Les licences 4G, une bonne nouvelle pour les pros

Pour Gilles Brunschwig, Directeur Général de Futur Telecom, « l’attribution des licences 4G est une bonne nouvelle, tant pour le marché grand public que sur le marché professionnel ». En effet, avec plus de 50% des
ventes mobiles de Futur Telecom réalisées sur des Smartphones en 2011, les professionnels ont confirmé leur
goût pour les terminaux connectés, qui sont devenus de véritables outils de travail, consommateurs de bande
passante.
« L’arrivée de débits plus importants permettra aux professionnels de consulter en situation de mobilité avec
davantage de confort des documents volumineux (plans d’architectes par exemple) ou des vidéos (tutoriels
pour des équipes techniques en situation de mobilité), mais aussi l’utilisation d’applications connectées avec le
système d’information de l’entreprise de plus en plus gourmandes en bande passante »., souligne Gilles
Brunschwig, en ajoutant : « Le développement des applications en mode SAAS va pouvoir se poursuivre, et
d’autres usages, comme la vidéoconférence HD sont également à prévoir ».
Rappelons que l’Arcep a publié récemment les résultats d’attribution de fréquences de 4ème génération de
téléphonie mobile pour la bande de fréquence des 2,6 GHz. Tous les grands opérateurs ont vu leurs offres
retenues pour opérer dans cette bande de fréquence. Trois opérateurs se sont engagés à accueillir des MVNO
(opérateurs virtuels) sur leur future infrastructure 4G, le quatrième n’excluant pas cette option sans s’y être
engagé formellement.

Non classé ,

Comments are closed.