Avis d’expert Adfonic : “Que représente le marché de la publicité mobile pour les éditeurs?’

Avec une croissance attendue en Europe supérieure à 100% cette année par rapport à l’année dernière, et la multiplication des campagnes, la publicité mobile devient un élément incontournable du paysage de la publicité digitale.

Les smartphones accélèrent le changement dans les habitudes de consommation des médias

L’augmentation de l’adoption des Smartphones a été identifiée comme facteur clé de croissance des dépenses publicitaires, et le potentiel de progression est énorme pour ce canal. Les consommateurs s’arrachent les derniers smartphones et tablettes et nous assistons là à un changement fondamental dans la manière de consommer les médias.
A mesure que les consommateurs se détachent de la publicité télévisée et passent moins de temps à surfer sur le web avec un PC, smartphones et tablettes deviennent les appareils de choix pour l’accès constant et spontané à internet: d’ici 2013, l’accès à Internet via des Smartphones prendra le dessus sur les PC portables ou de bureau.

La consommation des médias mobiles suit généralement un modèle très différent des habitudes de consommation en ligne. Chez eux, les consommateurs ont tendance à utiliser le Wi-Fi pour accéder au web via leurs smartphones et leurs tablettes et l’utilisation est généralement plus forte dans la soirée et tôt le matin à des heures où le trafic en ligne traditionnel est plus faible. Cela représente une opportunité nouvelle et significative pour les marques qui peuvent suivre leurs clients sur leurs mobiles et interagir avec eux en utilisant des formats publicitaires plus interactifs et attrayants.

La partie emergée de l’iceberg

Malgré la progression importante de l’an dernier, le mobile offre encore un énorme potentiel inexploité en tant que canal publicitaire: il représente actuellement environ 2% des dépenses publicitaires online. Depuis les campagnes de marketing direct, nous n’avons pas encore vu ce canal évoluer de façon significative pour prendre une part significative des budgets publicitaires digitaux. Mais alors que se développent des formats publicitaires Rich-Media, que les capacités de ciblage se perfectionnent, que la communication mobile elle-même s’impose comme moyen d’envergure pour atteindre les audiences et que les mesures de conversion post-clic (permettant d’évaluer le véritable succès des campagnes publicitaires mobiles) deviennent monnaie courante, les dépenses publicitaires s’orientent de plus en plus vers le mobile. Les campagnes mobiles iront au-delà des phases de test pour devenir une partie intégrante des campagnes de publicité multi-canal et du budget média.

L’opportunité pour les éditeurs

Cette croissance devrait connaître une forte accélération. Pour les éditeurs, l’opportunité de bénéficier de ces budgets de dépenses supplémentaires est énorme, leur permettant ainsi de monétiser leurs sites ou leur applications grâce à la publicité mobile.

Les éditeurs cherchent essentiellement à maximiser le potentiel de chiffre d’affaires de leur offre mobile qui se résument à deux éléments clés : le taux de remplissage et les revenus. Les éditeurs lpremium qui atteignent un volume critique ne seront généralement pas en mesure de vendre plus de 40-50% de leur offre d’espace et se tourneront donc de plus en plus vers les réseaux à la performance tels qu’Adfonic pour faire grimper leurs taux de remplissage. Les préoccupations classiques autour de la qualité des campagnes et la cannibalisation de l’espace haut de gamme disparaissent progressivement à mesure que les réseaux de performance prennent de l’envergure après avoir fait leurs preuves en matière de campagnes de notoriété. Les marques elles-mêmes se tournent vers les réseaux de performance tels qu’Adfonic pour atteindre le public d’une manière mesurable et rentable.

Futurs moteurs de la croissance

Le paysage des applications mobiles est en constante évolution et présente de nouvelles opportunités aux éditeurs. Au cours des années à venir, le HTML5 va commencer à résoudre certains des obstacles rencontrés par les développeurs dans la conception de contenu pour une variété de systèmes d’exploitation, de tailles d’écran et de fonctions. Cela leur permettra de construire une expérience utilisateur basée sur le navigateur qui ressemblera sensiblement aux applications natives.

Les développeurs seront finalement en mesure de concevoir une expérience trans-équipement et multiplateforme plus transparente. A mesure que l’adoption des smartphones et des tablettes s’accélère et que les habitudes de consommation de médias continuent à évoluer, les annonceurs orientent leurs budgets vers les mobiles, ce qui créé des opportunités de plus en plus lucratives pour les éditeurs et les développeurs d’applications mobiles.

Non classé ,

Comments are closed.